Photos - LVP-LIXHEIM

Aller au contenu

Menu principal :

Section militaire
En dehors de la satisfaction d’acquérir, rénover, entretenir au fil des mois des véhicules de collection, les membres de la section militaire des Vieux Pistons y ajoutent une particularité supplémentaire celle de vouloir rendre hommage aux soldats américains qui ont libéré la région de Sarrebourg au cours de l’automne hiver 1944.
Les jeep, Dodge et GMC présents au club ont aujourd’hui pour la plupart près de 75 ans d’existence, dire qu’ils étaient construits pour la durée de la guerre. La qualité paye… Sauf quelques exception de VL construits dans les années 30, ces véhicules militaires sont parmi les plus âgés en circulation au sein du club et parcourent fidèlement chaque mille à deux mille kilomètres sur les routes de notre région.
Nous avons choisis de commémorer la 44 th division d’infanterie US, certes peu connue au panthéon des divisions réputées (comme les 82sd et 101st divisions aéroportées), mais qui elle a la particularité d’avoir libéré la région de Lunéville à Sarreguemines en passant par Sarrebourg.
La 44th Infanterie Division fut fondée sur le principe triangulaire propre à l’US Army, ce qui signifie qu’elle était composée de trois régiments, le 71st, 114th et du 324th auxquels sont rattachés des unités subalternes spécialisées (génie, artillerie, …). Les divisions US étaient basées sur des unités de réserve de la garde nationale et avaient généralement la particularité de provenir d’un état US, pour la 44th, il s’agissait du New Jersey.
L’emblème de la division de couleur bleue et orange, provient du fait que des colons hollandais (pays d’orange) sont à l’origine de la première implantation européenne dans la région. Les deux 4 mis dos à dos forment une flèche ajourée.

         44th
                 
La section « US Military » des Vieux Pistons a choisi de reconstituer plus particulièrement les véhicules de la section anti char du 324 th régiment d’infanterie de la 44th division d’infanterie US. Raison pour laquelle les parechocs des véhicules sont peints ainsi 44 324 I AT XX. Nous vous prions de trouver ci-dessous les emblèmes des trois régiments et vous proposons de vous faire connaitre leur histoire.
                                                              

    324th                       71st                        114th        


La division arriva dans la zone de combat le 18 octobre 1944 et pris part à l’offensive alliée du 13 novembre 1944 au matin. Cette attaque compte tenu de son timing est intervenue dans des conditions météorologiques dégradées qui ont réduit le potentiel d’intervention de l’aviation alliée et la mobilité des troupes du fait :
- une amplitude diurne moindre
- des brouillards épais,
- un automne très pluvieux qui entravait la circulation en tout terrain,
- l’arrivée des premières gelées et bientôt de la neige.
La 44ème a subi de plein front la contre-attaque allemande dite « opération Norwind » durant la nuit du nouvel an 1945 avant de pénétrer en Allemagne en février 1945. Le chemin s'arrêta à Imst au Tyrol Autrichien le 04 mai 1945 après 190 jours de combats, 1008 morts et 1995 décorations. La division a fait l’objet de 3 citations présidentielles notamment pour la défense à Schalbach le 24 novembre 1944.
Les témoins de cette époque disparaissent les uns après les autres et leur départ marque le début l’oubli de ce que fut cette période au combien douloureuse et les nombreux faits historiques qui se sont déroulés. Les livres de nos écoles omettent souvent de rappeler ce que fut cette époque, pris par la tentation de réécrire l’Histoire ou de gommer certains épisodes jugés non pertinents.
Nous sommes en contact réguliers avec des vétérans américains et leurs familles. Nous avons été élevés à la qualité de membre d’honneur de l’association par les anciens combattants de la 44th division.
La volonté de notre section est de témoigner auprès de la population et plus particulièrement de la jeunesse de l’importance des faits historiques et les souffrances qui ont frappés de la région au cours de la seconde guerre mondiale.
Le groupe participe ainsi à des expositions statiques de matériel (notamment à la fête des vieux Pistons en Juillet) et des démonstrations dynamiques lors de défilés organisés à la demande de mairies, ainsi que des reconstitutions d’ampleur avec l’aide d’autres groupes de collectionneur de véhicules.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu